“Mère-Grand, sous ses cheveux blancs,
nous conte son histoire d’antan, car il y a bien
longtemps, elle était le petit chaperon rouge
quand elle était enfant...”

Un conte avec une galette, une poulette, trois cochons et un loup.
Une comédie musicale avec accordéons, cuillères et vielle à roue.

Rouge est un spectacle jeune et tout public, joué par deux comédiennes : l’une marionnettiste, l’autre musicienne. Dans cette proposition du Petit Chaperon Rouge, c’est la grand-mère qui raconte l’histoire ; car il y a bien longtemps, elle était le petit chaperon rouge, quand elle était enfant... Ainsi, au fil des mots et des chansons, nous remontons le temps pour retrouver celui des contes de Mère-Grand. Le temps des bourrées à deux temps. Le temps d’une danse et nous voici transportés dans la forêt, au temps où les animaux savaient parler.
La mère cuit la galette et Mère-Grand raconte à ses petites filles, qui jouent, dansent, chantent et manipulent en chœur tous les niveaux d’un conte à plusieurs dimensions.
Marjolaine Juste, la marionnettiste, aime les histoires, les jeux de mains et de mots. Elle construit sous nos yeux les images et les personnages. Comme “Rouge”, le petit chaperon, elle est charmeuse et attendrissante.
Quant à Ophélia la musicienne, elle a faim. Alors pour gagner son pain de musicienne, elle se métamorphose en loup affamé qui accélère le tempo pour ne pas louper le dessert. On assiste à sa lente mais certaine transformation. Avec sa queue de pie et son accordéon, “elle le loup” court à travers bois dans une gigue effrénée pour dévorer la grand-mère !
C’est un conte dont on connaît la fin : tragique. Pourtant Mère-Grand est encore là aujourd’hui pour nous raconter son histoire. Cette histoire terrible qu’elle vécut enfant. Cette histoire qu’elle re-tisse et qu’elle dénoue finalement en ouvrant le ventre du loup pour sauver l’enfant qu’elle était il y a bien longtemps. Cette enfant qu’on appelait : Rouge.


musique
Accordéon diatonique :
Au Loup !

“Une belle esthétique pour ce spectacle plein de talent, d'allant et de créativité.”
Télérama

Voir le Dossier du Spectacle en pdf.

Lire la Note d'intention.

Consulter les Références.

Distribution :
Marjolaine Juste
Ophélia Bard